Sportif et homosexuel, ça rime… ou pas

| 9 août 2014 | 25 commentaires
Sportif homosexuel

Les sportifs homosexuels s’assument très rarement.

Sportif et homosexuel : deux mots qui ne vont pas ensemble ! C’est du moins ce que l’on constate aujourd’hui, et c’est ce que disent d’ailleurs les sportifs eux-mêmes. Il n’est pas simple pour un athlète reconnu, de dévoiler son homosexualité auprès des médias et de ses fans. Ils sont d’ailleurs très peu nombreux à avoir franchi le cap.

Les Jeux olympiques comptent plus de 10 000 sportifs et, dans le lot, il n’y a que 23 athlètes qui ont osé révéler leur orientation sexuelle publiquement, dont à peine trois hommes. Un chiffre si bas que l’on a du mal à y croire, à tel point qu’on peut le qualifier d’absurde, lorsque l’on compare les personnages du monde politique, artistique, voire le monde des affaires. Le sport n’a dévoilé qu’un nombre insignifiant, il s’enferme dans une rude réalité qui est celle du – je ne dirais rien, le monde du sport est réservé aux personnes viriles ! Erreur de pensée ? Non, il est vrai que, lorsqu’un sportif  homosexuel fait son coming-out, il n’est pas à l’abri de la déception de certains de ses fans, en plus de la potentielle destruction de sa carrière.

Les sponsors seraient la cause

Lors des Jeux de Londres quelques sportifs reconnus, publiquement homosexuels, affirment que les autres, ceux qui n’osent pas le dire, sont freinés par la peur de perdre des contrats publicitaires qui serait assez lucratifs, en plus des potentielles humiliations dans les vestiaires.

Toutefois, ceci ne justifie pas leur peur, car aucun sponsor n’oserait renvoyer un athlète, du moins publiquement, sur la simple cause de son homosexualité. Au contraire, tout sponsor qui contribue d’une manière ou d’une autre à cette cause planétaire et d’actualité serait mal vu par ses fans. Aucun sponsor ne prendrait alors le risque, mais beaucoup d’athlètes ne sont pas non plus prêts à le prendre, car ils le jugent inutile : rien ne les oblige à dévoiler publiquement leur homosexualité !

Rappelons que Adidas, d’après Katja Schreiberla, porte parole de ce grand groupe, ne se débarrassera pas d’un sportif qui aurait ou voudrait révéler ses préférences sexuelles. La marque défend la cause homosexuelle, et ne réagirai donc pas péjorativement à ce genre d’annonces.

Puis il y a le fait d’être homme ou femme. Il semble en effet qu’il serait bien plus facile à une fille de faire de telles révélations, du moins dans le monde sportif. Un monde qui reste réservé à l’image typique du mâle alpha.

Mais si l’on se rapporte à quelques stars sportives féminines, la réalité semble différente. Effectivement, certains directeurs de fédérations n’aiment pas du tout l’idée que l’une de leurs joueuses révèle son orientation sexuelle, qui pourrait nuire à sa carrière, à son recrutement, et aussi à la réputation du sport pratiqué.

Sportif homosexuel, chez les Français

En France, les sportives lesbiennes, connues, sont aussi peu nombreuses. On peut dire que la plupart préfèrent cacher leur situation, pour les raisons évoquées ci-dessus.
Amélie Mauresmo est l’une des stars sportives les plus adulées par les Français, et la première à ne pas avoir eu peur de faire son annonce. Lorsque cette dernière a atteint la finale de l’open d’Australie, elle a en effet annoncé publiquement que si elle a déménagé, ce fut pour suivre sa copine qui, elle, résidait à Saint-Tropez. Annonce prise au sérieux, sans aucune conséquence pour la joueuse. Sportif  et homosexuel peuvent aussi s’assembler, la tennisman nous l’a démontré.

La différence, un point pour chacun

La question est : en quoi le fait d’être gay ou lesbienne interférerait dans les performances de n’importe quel sportif  ? Cela diminuerait-il ses capacités physiques, ou bien est-ce tout simplement un manque de savoir vivre avec une communauté jugée « différente » ?

Que l’on se rassure ! Sportif  et homosexuel vont de pair, et l’on peut remercier tous les sportifs, peu importe le niveau, de nous l’avoir fait comprendre. La différence est en chacun de nous, et heureusement, car que serions-nous si nous étions tous pareils ? Que serait le monde si la différence entre les êtres humains n’existait point ?

Forum de discussion Venez discuter de l’homosexualité dans le milieu sportif avec nos membres sur les forums de discussions de TonGay.com !

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article ? Attribuez-lui donc une note :
Rating: 9.0/10 (53 votes cast)

Liens commerciaux :



A propos de l'auteur ()

Je suis un jeune développeur web & référenceur passionné par le monde du web. En 2006, j'ai crée TonGay.com, un site de rencontre gay entièrement gratuit pour permettre à la communauté LGBT (gay, lesbienne, bi et trans) de pouvoir discuter et se rencontrer en toute liberté. Aujourd'hui, je vous propose ce nouveau blog pour vous informer et vous conseiller en abordant l'actualité gay, en publiant les témoignages des membres du site et en rédigeant des articles sur les sujets qui vous intéressent.

Commentaires (25)

  1. burgos dit :

    pour moi pas de problème! homosexualité rime avec tout, étant donné que c’est juste une forme de sexualité comme d’autres! alors pourquoi devrait-on se cacher de ce que l’on est naturellement????!!!!… On l’a bien vu avec l’Eurovision, on ne juge pas les gens sur leur particularité, mais sur les qualités à exercer ce qu’ils font pour les autres et leur professionnalisme! alors avis à tous les imbéciles qui se croient parfaits, mais qui souvent feraient mieux de se regarder dans une glace et se remettre en question! on voit la paille dans l’œil du voisin, mais pas la poutre qu’il y a dans le sien! l’essentiel, c’est d’être bien dans sa peau et de vivre tant que nous sommes sur terre et sans se soucier des idées reçues qui sont celles qui font que l’on voit le mal partout! VIVE LA LIBERTÉ SEXUELLE ENTRE ADULTES CONSENTANTS!

    • pierre heine dit :

      on n’a pas le choix; c’est la nature propre à chacun, aidée sans doute par les circonstances de la vie: soyons fiers de ce que nous sommes en réalité

      • laisne dit :

        tout a fait d’accord, on est comme la vie nous a fait, ma famille est parfaitement au courant et ca ne pose aucun probleme, j’ai fait le tour du monde et cela permets d’avoir une autre vision du monde et d’être ouvert à tous, quelque soit sa religion son appartenance ethnique ou sa sexualité!

        • jean hanot dit :

          trs bon article chacun es libre de ses choix

          • René L.M. dit :

            La sexualité n’a rien à voir avec les performances. Tant de gays connus ou non font partis de l’élite tant sportive qu’intellectuelle et c’est bien quand un gay montre sa supériorité en compétition sportive, alors laissons aux petits esprits le droit de les critiquer, ils montrent alors à quel point ils sont nuls et jaloux.!!!

  2. allanic dit :

    je suis gay et fiere de l’etre pour moi nous somme pas diferant des heterot bis les gens devrais avoir un esprits large et sa iras tres bien pour tout le monde .;)

  3. Tchatroulettes dit :

    Le témoignage d’allnic m’interpelle et si je peux me faire mettre heu permettre, si les hétéros avaient cette ouverture d’esprit il y aurait beaucoup moins de problème dans le monde, donc ils devraient en prendre de la graine.
    Amicalement.

  4. Marie dit :

    Je pense qu’il faut surtout être fier de ce que nous sommes réellement et ne pas de cacher derrière des pseudos… Pas de quoi avoir honte, la nature nous a fait comme ça.

    • Gay dit :

      Je ne pense pas que ce soit la « nature », l’être humain se détache justement de la nature pour réaliser ces aspirations propres ;-) (je ne dis pas ça que pour la sexualité)

    • laisne dit :

      je t’approuve completement j’ai des amis hommes et de tres bonnes copines hetero et gays! amicalement à toi

  5. Lesbienne @lovinlille dit :

    Malheureusement, la bataille sur l’homosexualité n’est pas gagnée…
    Mais nous avançons petit à petit ! Continuons à nous battre !

    • laisne dit :

      oh ma chere amie, il faut se batre jusqu’au bout, notre vie privée nous appartient, bien que non violent j’ai failli foutre une claque à un mec qui se disait homofhone dans le tramway!

  6. kuki dit :

    Chacun est comme il est, pas de quoi avoir honte !

  7. FaiToiPlaisir dit :

    Salut les coquins!

  8. Vrai dit :

    Il y a beaucoup de sportif gay qui n’osent pas l’avouer. Silvio Berlusconi disait que des gays dans le milieu du foot cela ne pouvait pas exister. Comment ignorer ou nier l’évidence lorsque l’on sait que les footballeurs se voient nu dans les douches avec leur corps parfait et musclés. Il y a des gens qui sont gays de naissance et il y a aussi des personnes qui deviennent gay au fil du temps dans le milieu du sport comme partout ailleurs.

    • laisne dit :

      les gays sont dans tous les milieux, footballeur ou cadre ou ministres ou prince! bien à toi

    • cassidy dit :

      <> : c’est une reflexion typique d’un homophobe convaincu que les gays ne sont pas de vrais hommes alors ils ne peuvent pas excercer le metier de footballer professionnel qui necessite de la virilite.
      Cette phrase de silvio berlusconi montre comment un homophobe voit l’homme homosexuel comme un homme raté.

  9. Caryle dit :

    Salut,

    Oué enfin c’est pas de voir tes coéquipier à poil à la douche que tu vas finir gay, soit tu es attiré, soit tu l’es pas …!

    C’est clair que c’est risible cette discrimination.

    Mais après tout, que le champion soit gay ou pas, qu’est ce qu’on s’en fou au final? C’est pas plutôt ces valeurs, son caractères, ses performances (euh pardon son dopage), sa communication qui va faire la différence??? Que le champion soit gay ou hétéro j’en ai rien a carré personnelement, ce qui va faire la différence c’est sa manière de se comporter vis à vis du public, de ses fans, de ses concurents; etc!

    Perso je pense qu’il y a des choses beaucoup plus importante dans le sport que de savoir si la personne est gay ou pas.

    Le sport doit rester du sport ^^

    • René L.M. dit :

      Oui, le sport doit rester du sport quelque soit l’orientation sexuelle. Il est certain que si les sportifs qui veulent garder tous leurs fans se taisent, c’est leur droit. C’est pareil pour les jeunes chanteurs qui cherchent à vendre leur CD, normal car ils doivent séduire les minettes mais c’est dure de devoir mentir, se cacher, ce que j’ai dû faire et perdre 30 années de vie? Je n’ai plus supporté alors je me suis dit  » On m’accepte ou non, je veux vivre avec les gens qui m’aiment « MOI » et pas l’image qu’ils m’accordent  » Je ne suis qu’un homme ordinaire mais j’ai su m’imposer. A chacun son choix !!!

  10. christian dit :

    je trouve cela extra d’avoir un moins de exprimer libbrement

  11. Pascal dit :

    J ai été marié 23 ans avec une femme tout simplement pour faire plaisir a ma mere mais pendant 23 ans je me susi menti.
    divorcé en 2010 j’ai connu mon ami en 2010 et depuis 2011 nous vivons ensemble en 2013 nous avons fait l achat d’une maison et nous nous marions en octobre 2015 que du bonheur. Tou les personne qui m ont connus marié avec mon ex femme sont tres heureux pour moi de ce qui m arrive.
    Car je voudrais savoir qui a dit que pour etre HEUREUX il faut etre marié entre homme et femme ???( hetero).
    Entre homme et entrev femme on peut etre aussi meme plus heureux…….

  12. frederique dit :

    Je suis personnellement sportive hétérosexuelle et catholique et je me dis que sur ce point à l’image du pape François il faut faire preuve d’un esprit miséricordieux et prier pour nos frères et soeurs.

Réagir sur cet article