Le mariage homosexuel : ondes sismiques ?

| 8 février 2013 | 8 commentaires
Mariage homosexuel

Mariage homosexuel : effet ricochet !

À l’heure où l’Assemblée nationale se déchaine, où chacun, pour ou contre, dévoile ses opinions avec ardeur pour le mariage homosexuel, un phénomène presque inaperçu se propage sur la terre, du moins, dans plusieurs pays. Serait-ce une onde sismique se répandant sur différentes parties de la terre, serions-nous sur le point de voir un changement majeur des opinions sur le sujet ? Les Mayas se seraient trompés de cible ? (navré, c’était une perche tendue ^^) Effectivement, si nous analysons quelque peu l’actualité bouillante dans divers pays, on peut se poser la question d’un éventuel « effet miroir ». Effet positif ou négatif, coïncidence ou pas, l’onde sismique homosexuelle se répand bel et bien !

Le mariage homosexuel : effet miroir ou coïncidence ?

Il est bien difficile de juger, si oui, ou non, il existe bien une propagation du phénomène lié aux débats houleux se produisant en France, à l’Assemblée nationale, plus précisément. Une chose est certaine, les phénomènes, ou plutôt, l’actualité homosexuelle est bouillante, explosive, pourrait-on prétendre. Un exemple ? En Russie, l’opinion de « la rue » et des concernés allait dans le sens positif de reproduire la même chose qu’en France et dans d’autres pays favorables. Malheureusement, les députés russes de la Douma ne voient pas les choses d’un bon œil, prétextant protéger les mineurs, une loi contre la propagande homosexuelle est née le 25 janvier 2013 ! L’homosexualité a été longtemps considérée comme une maladie mentale (jusqu’en 1999), le coming-out  est donc tristement raté pour les homos de ce pays. En attendant, pour revenir à nos moutons, comme une logique implacable, les homosexuels de ce pays ont tenté une percée !

Dans le même sillage, mais bien plus positif, c’est autour de l’Angleterre d’ouvrir la possibilité à un projet de loi pour la légalité du mariage homosexuel. D’ailleurs, les députés en Angleterre sont favorables au mariage pour tous, un bon en avant de plus pour la communauté LGBT. Bien entendu, fidèle à ses arguments plus ou moins justifiables, l’église avait, là aussi, « grognée », comme à son habitude. Elle, pourtant portée sur l’amour, le respect, le partage et la tolérance…, elle s’en était donc allée mettre un peu de piment dans ce projet. On ne change pas une équipe qui… gagne ? Une famille se doit d’être constituée d’un père et d’une mère, selon les opposants Français, l’église et même, selon le président du Conseil italien Mario Monti, qui, là aussi, étrangement, a été interrogé sur le sujet. Vision euphorique, extrapolée et illusoire de la famille idéale ? À en croire, à entendre et à constater « la grande qualité » de l’éducation et des familles « classiques » de nos jours, il n’est pas certain que cette vision soit justifiée…

La liste des pays s’allonge concernant le mariage homosexuel

Ah oui ! Justement, nous allions oublier l’Italie, un pays qui semble aussi se réveiller et où les associations LGBT avancent tranquillement. Encore un endroit touché par les ondes sismiques ? Vous le constater par vous même : l’effet se répand bel et bien un peu partout sur la petite boule ronde. Justement, après ce court passage sur l’Italie, le débat est arrivé ailleurs… il se promène, visite et fait le tour de la terre, et cette fois, il est allé dire bonjour à l’Inde ! Pays effrayé par la propagation du « virus » homosexuel ? Peut-être ! Effectivement, le mariage pour tous fait trembler ce pays, car l’Inde interdit les mères porteuses pour les couples homos étrangers. Méchants homosexuels, ils font peur ! Attention, maladie extrêmement contagieuse… sans commentaire !

Dans le style paranoïa, l’Indonésie ne fait pas mieux avec un couple pourchassé, car une des deux femmes s’était déguisée en homme pour tenter le mariage, et afin d’éviter des problèmes. Le résultat a été plutôt navrant, puisque ce pays est contre les homosexuels… Au Brésil, une vague d’agressions se fait ressentir… Bref, l’effet mariage pour tous doit certainement provoquer une peur démesurée dans certains pays non favorables. C’est malgré tout encore une preuve que le phénomène homosexuel se répand, et même si nous pourrions crier victoire, il en est une conséquence pas forcément positive, dans certains cas.

Toutefois, dans la série positive de l’onde sismique, nous retrouvons la Suède, qui, elle, met fin à la stérilisation forcée des trans, une avancée à ne pas négliger, soit-elle l’effet de propagation ou pas ! Enfin, le Cameroun a aussi changé son fusil d’épaule…. complètement ? Aucune idée ! Nous pourrions dire que le sujet est très épineux, chaud et explosif à cet endroit. Toutefois, deux personnes soupçonnées d’homosexualité ont été relaxées grâce au courage des juges au tribunal. Il est clair qu’il en a fallu du courage, dans un pays très peu porté sur le sujet de l’homosexualité.

Voilà donc un petit tour du monde rapide, démontrant que les choses évoluent, pour le meilleur, mais aussi, pour le pire. Coïncidence ? Réel effet sismique ? Une chose est certaine, même si la France, bien entendu, n’est pas forcément le « porte-parole » de l’homosexualité, cette année s’annonce pleine de secousses, et l’effet ricochet est bien visible… et les politiques se jettent dans la mêlée ;-)

Envie de réagir sur cet article ? Laissez-donc votre commentaire en bas de cette page ou bien venez en discuter avec les membres de TonGay.com directement sur le forum par ici : dernier article sur le mariage pour tous

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article ? Attribuez-lui donc une note :
Rating: 7.9/10 (15 votes cast)

Liens commerciaux :



A propos de l'auteur ()

Je suis un jeune développeur web & référenceur passionné par le monde du web. En 2006, j'ai crée TonGay.com, un site de rencontre gay entièrement gratuit pour permettre à la communauté LGBT (gay, lesbienne, bi et trans) de pouvoir discuter et se rencontrer en toute liberté. Aujourd'hui, je vous propose ce nouveau blog pour vous informer et vous conseiller en abordant l'actualité gay, en publiant les témoignages des membres du site et en rédigeant des articles sur les sujets qui vous intéressent.

Commentaires (8)

  1. olivier dit :

    Merci beaucoup pour cet article qui donne plein d’infos dans le monde pour ce sujet.
    J’ai hâte de lire une suite.

  2. Patrickapoiltounu dit :

    Il serai temp que la france s’ocupe de nous, merci pour tous eux qui vote oui, je les aime.

  3. jcmnono dit :

    Un succès mitigé est un réconfort dans le désastre de la vie des homos aujourd’hui. Je ne viens pas casser la baraque, mais bon, mon diagnostique est très différent.
    France : notre pays a été à la pointe des avancées des droits des gays en 1981, mais l’essai n’a pas été transformé. Bien pire, nous sommes passés en queue de peloton, doublés par l’Espagne et même par des pays anglosaxons puritains !
    La rue antigay a mobilisé bien au delà de toutes ses espérances, quand la réaction de la rue progay a brillé par sa mollesse et ses maigres effectifs.
    Les gays sont contre la discrimination mais ils sont aussi contre le mariage traditionnel : ils veulent un mariage qui porte le nom de mariage, mais qui soit délivré des contraintes héritées et inactuelles telles que l’obligation de fidélité sexuelle exclusive…ce qui n’est pas une raison pour ne pas soutenir le mariage pour tous, mais bon, le thème n’était pas si rassembleur que cela au sein d’une communauté qui a éclaté il y a 20ans.
    La méthode Coué peut conduire au syndrome Fillon : sûr de sa victoire, il ne fait pas campagne, et c’est Copé qui gagne.
    Le mariage pour tous va passer, et les Français lui sont favorables, mais la tendance est à la baisse ! La rue gay n’a pas suivi, et les intellectuels gays ont brillé par leur absence médiatique quand les opposants ont aligné de rhéteurs intellectuels de premier plan ( avec le grand Rabbin de France : vous n’écoutez pas les émissions religieuses du Dimanche matin ? ( Lol ! ). Vous auriez su que les juifs ont une très très haute élite intellectuelle et en comparant ces petites émissions partagées entre chrétiens musulmans et juifs le dimanche, je n’ai pas été surpris de voir que les 3 religions se sont pour une fois mises d’accord en retenant le texte du Rabbin. On se croirait à l’Université chez eux, avec un prof intéressant….chez nous, on oppose des tchatteurs.

    On a de quoi pulvériser leurs arguments , on s’est contenté d’avancer la lutte contre la discrimination : erreur fatale !

    Reste du Monde :
    pays dominants qui tolèrent les gays : Etats-Unis, Europe.
    pays qui seront les maitres demain : tous les autres.
    Espérons que la démocratie contamine la richesse comme l’affirme jacques Attali, et qu’à ce titre il n’y ait rien à craindre.

    • TonGay.com dit :

      Merci pour votre vision des choses jcmono, c’est très intéressant de pouvoir d’autres avis.

      Au plaisir de vous lire à nouveau.

    • David Zanini dit :

      Bonjour jcmnono,

      Pourquoi « mon diagnostique est très différent » ?

      Il n’est pas question de diagnostique positif ou négatif dans ce sujet, il est question d’un constat d’une hausse (propagation, onde sismique…) de la légitimité de l’homosexualité sur la terre, soit-elle bonne ou mauvaise. D’ailleurs, si vous relisez l’article, il traite d’une propagation, négative, ou positive, donc mitigé. De fait, je suis du même avis concernant vos propos, le bilan est mitigé.

      Au plaisir de vous lire :)

  4. mohamed dit :

    Il serait temps que le maroc s’occupe de nous.

  5. bouteu dit :

    moi! je suie ravie de voire deux personne du même sexe s’enbrasser,et les parents qui sapersoive que leur enfant est homosexuel s’il il les aime pourquoie il les encourage dans cette voie la!, et toute les personnes que se soit politique ou religieux ou autres devrais laisser vivre leur sexualité en paix.

  6. Martine dit :

    Tabou ou pas, il faut respecter chacun dans ces choix.

Réagir sur cet article