Were the world mine, romance d’un jeune gay

| 25 septembre 2022 | aucun commentaire
Where the world mine: Romance d'un jeune gay

Were the world mine: Romance d’un jeune gay

La rencontre amoureuse de deux homosexuels

Amoureux et passionnés de films, voici une toute nouvelle histoire d’amour qui s’offre à vous. Découvrez la possibilité de créer un amour artificiel sur la base d’une potion magique jamais utilisée. Avec « Were the world mine » du réalisateur Tom Gustafson, vivez l’aventure de Timothy, un jeune homosexuel très actif. Ce dernier est reconnu par ses copains d’école pour son attirance et son amour pour les personnes du même sexe que lui. Ainsi, il se retrouve malmené au sein de son lycée par ses camarades tout en vivant un quotidien perturbé et tendu. Sa vie sera métamorphosée par la découverte d’une potion magique qui le rendra plus fort aux yeux de tous.

Malgré son attirance pour les hommes, Timothy restait tout de même un garçon travailleur qui a la volonté de réussir. Cette volonté poussa son professeur Tebbit (Wendy Robie de son vrai nom) à accompagner le jeune homosexuel lors de sa participation aux auditions pour le spectacle de l’école. Cette audition fut un succès et elle lui a valu le rôle de Puck dans « le songe d’une nuit d’été ». Une nouvelle aventure commence ainsi pour le jeune Timothy qui devra lire des bouquins afin de s’imprégner du rôle qui lui a été attribué. C’est en parcourant donc les vers shakespeariens de la recette d’un philtre d’amour qu’il découvre la composition d’une potion magique. Sa vie prit donc un coup et le jeune garçon se lance dans des tours d’enchantement qui consiste à rendre une personne amoureuse de la première personne qu’elle voit. Malheureusement, le jeune Timothy n’utilisera pas son remède à bon escient. Ainsi, la panique s’empare de toute la ville avec la formation des couples aussi bien gays que lesbiens. Cependant, réussira-t-il à gagner le cœur de Jonathon avec son produit magique ?

Were the world mine - Tanner Cohen et Nathaniel David Becker

Were the world mine – Tanner Cohen et Nathaniel David Becker

Un film qui prône la tolérance envers les gays

Loin d’un simple film gay, « Were the world mine » est un nouveau concept plein d’esthétique et d’émotions. Il constitue un film hors du commun qui permet de découvrir le vrai sens de la tolérance, tout en prenant une allure de fantasme. Ainsi, vous découvrirez comment un jeune homme a pu répandre l’amour à travers toute une ville ; faisant ainsi réaliser le rêve de certaines personnes et causant la tristesse d’autres. Ainsi, la formation des couples de même sexe intrigue les habitants et des mesures furent prises pour stopper le mal. Ainsi, l’ordre revient peu à peu dans la ville et le jeune Timothy commence à connaître le véritable amour.

Après plus de soixante-quinze représentations aux festivals du film international et film gay, « Were the World Mine » est à la fois une comédie musicale, un théâtre et un film qui tire ses sources du récit « Le songe d’une nuit d’été ». Ces nombreuses représentations lui ont valu plus de 17 nominations, faisant ainsi du présent film, l’un des meilleurs films musicaux américains. De plus, il regroupe une variété de musiques américaines qui vous permettent de vivre des sensations encore plus fortes. Allez donc en aventure avec le jeune Timothy afin d’apprendre et de comprendre un peu plus les motivations de certaines personnes à opter pour l’homosexualité.

Bande annonce du film « Were the world mine » :

Acteurs :

Tanner Cohen

Tanner Cohen

Nathaniel David Becker

Nathaniel David Becker

Wendy Robie

Wendy Robie

Réalisateur :

Tom Gustafson

Tom Gustafson

Informations complémentaires :

Date de sortie : 31 octobre 2008

Genre : Film musical

Durée du film : 1h35

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article ? Attribuez-lui donc une note :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Liens commerciaux :



Réagir sur cet article