30 ans de mensonges par Emilie Opsire

| 23 février 2013 | 8 commentaires
30 ans de mensonges

Couverture du livre « 30 ans de mensonges » écrit par Emilie OPSIRE.

Emilie OPSIRE est un auteur de 45 ans qui vient de publier son histoire bouleversante aux Editions TheBookEdition.com. Son témoignage s’appelle : 30 ans de mensonges, une histoire vraie !

Emilie est mariée et maman de deux enfants. Elle se raconte sans tabou dans ce témoignage bouleversant. Pendant de longues années elle fut hétérosexuelle puisque dans le déni de ce qu’elle était vraiment… Puis un jour, elle reçoit un baiser d’une jeune femme qui va chambouler sa vie. C’est alors, qu’elle rentre en questionnement :

En effet, au fil des années sa passion pour les femmes l’a rattrapée… Elle lutte, lutte jusqu’à en tomber malade. Elle aimerait « rester » hétérosexuelle, mais SA NATURE est bien différente…

Que va-t-elle devenir avec cette homosexualité qui s’affirme ? Doit-elle divorcer ? Doit-elle nier encore ? Et ses enfants ? Leur réaction ?

Au travers de ce témoignage bouleversant vous comprendrez que la NATURE a fait d’elle, une Femme qui aime les Femmes… Sa rencontre avec Charlotte va être décisive…

Extraits tirés du livre « 30 ans de mensonges »

« Avez-vous idée du désordre que représente la découverte de son homosexualité lorsqu’on est mariée et maman ?
Avez-vous idée de la honte que l’on peut ressentir en prenant conscience de son homosexualité à 36 ans, de la culpabilité poignante qui nous saisi puisque la seule issue possible est le déni de soi ou la souffrance assénée à ceux que nous aimons ?
Avez-vous idée de ce que c’est, d’être obligée de mentir pour comprendre, se trouver dans un corps qui ne s’appartient pas ?
Avez-vous idée de ces années de maladie à crever en silence sur un canapé ? A continuer de sourire… Avez-vous idée de ce qu’est la maladie et d’en engendrer d’autres parce que votre corps exprime la vérité de toutes les manières à sa disposition jusqu’à ce que votre esprit l’accepte enfin ou en meure.
Mais avez-vous idée de la somme de courage nécessaire pour avancer encore et encore, chaque jour ?
Mais avez-vous idée ????? »…………..HO-MO-SEXU-ELLE, LESBIENNE, GOUINE. Ma culpabilité d’être « ça ». Le « ça », c’est une honte qui vous transperce au début. la honte dès le commencement de mon parcours. C’est contre cela que je vais me battre en me racontant dans ce livre.
Ouvrir les consciences : l’homosexualité ne doit pas être une honte.

Pour commander son livre, vous pouvez le faire depuis le lien suivant :
30 ans de mensonges est disponible chez TheBookEdition.com

Vous pouvez aussi soutenir l’auteur du livre ou faire part de votre avis sur le Facebook d’Emilie Opsire ou bien laisser votre commentaire en bas de cette page.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article ? Attribuez-lui donc une note :
Rating: 8.9/10 (7 votes cast)

Liens commerciaux :



A propos de l'auteur ()

Je suis un jeune développeur web & référenceur passionné par le monde du web. En 2006, j'ai crée TonGay.com, un site de rencontre gay entièrement gratuit pour permettre à la communauté LGBT (gay, lesbienne, bi et trans) de pouvoir discuter et se rencontrer en toute liberté. Aujourd'hui, je vous propose ce nouveau blog pour vous informer et vous conseiller en abordant l'actualité gay, en publiant les témoignages des membres du site et en rédigeant des articles sur les sujets qui vous intéressent.

Commentaires (8)

  1. bouteu dit :

    l’histoire de l’auteur resemble beaucoup a la mienne et je comprend toute le sence de l’histoire patoger dans une vie sexuel qu.on pense etre la bonne et se réveiller dans les bras d’une autre personne et recentir plus de joie de vivre sa vie sexuel est toujour asser pour afecter l’esprie de pensé qu’onpasser trop de temps avec pas la bonne personne et enfin par la bonne ,je me faut pas trop penser a se qui étais avant..

  2. Manuel dit :

    je découvre l’histoire de cette femme et en meme temps la mienne, mon penchant pour les hommes que j’ai toujours rejeté. je vais acheter le livre car je pense, son courage mérite récompense. Comme elle, j’aurais du accepter mon état de fait plus tot.

  3. Nono dit :

    Bonjour, je me retrouve dans cette situation . J ai 50 ans je suis marié avec des enfants . Je viens de découvrir mon penchant pour les hommes. Nos enfants sont au courant et mon épouse à pris un amant , nous avons trouvé un équilibre . Nous sommes heureux mais notre entourage ne l’accepte pas .

  4. francky dit :

    bonjour ,cette avec beaucoup d’émotion que je écris ce commentaire car j’ai vécu la même histoire,et je comprends la souffrance qu’elle endure ou à endurer.Moi je ne me suis pas découvert a 36ANS mais j’ai tjrs été homo, attirer très fortement par les garçonS il y a que 5ans que j’ai fait mon coming-out et cela n’a pas été facile,le pire c’est que je suis tombé amoureux de mon ex beau fils L’AVANT DERNIER FILS de mon ex femme et du jour au lendemain tout bascule car j’ai souffert très longtemps dans un corps d’hétéro,et pouvoir ensuite l’avouer son homosexualité et le faire accepter c une souffrance de tout ordre ; aujourd’hui c’est toujours difficile mais sa va mieux mon ex femme et moi nous entendons a merveille son fils et moi sont des très bon pote et ma fille de 10 et demi a très bien accepté mon homosexualité.

  5. verengul dit :

    Bonjour.. je vien de lire la partie que vous avez mis le site et sa ma vraiment bcp toucher …c est comne si c est moi qui etais dans cette histoir .. jai just envi de decouvrire plus. et merci bcp a vous Emilie Opsire…

  6. J’étais à la recherche d’un livre sur le sujet, merci de répondre à mes attentes !
    Je pense que sociétalement, la révélation de son identité – on parle beaucoup de « naissance » d’ailleurs quand quelqu’un se découvre homosexuel-le – est toujours mal perçue et dénigrée.
    La méconnaissance va engendrer des « elle a changé de bord » ou « elle est devenue lesbienne », comme si on changeait facilement de l’un à l’autre, et que l’on était pas « naturellement » homosexuel-le. Cela passe alors pour une lubie, ou pour un rejet de l’homme.
    Si cette société justement, n’imposait pas son hétéro-normativité, les homos le découvriraient plus tôt et cela éviterait des bouleversements de vie comme celui de l’auteure du livre.

  7. gab@coque samsung galaxy s3 dit :

    Histoire bouleversante sur un sujet si complexe.

Réagir sur cet article