Catarina Migliorini de nouveau aux enchères

| 5 février 2014 | 5 commentaires

Vendre sa virginité, voilà ce que Catarina Migliorini espère depuis un an déjà. La jeune brésilienne qui, avouons, possède un corps de rêve, met sa virginité aux enchères.

CATARINA MIGLIORINI

CATARINA MIGLIORINI

L’année dernière Catarina avait déjà mis sa virginité aux enchères, il eut beaucoup de prétendants, mais celui qui l’a emporté fut un Japonais, qui avait misé la coquette somme de 577 000€, de quoi dire oui, au monsieur ! Sauf que la jolie fille affirme que le rapport n’a jamais eu lieu, la jeune fille s’était à l’époque rendue au Japon, pourquoi le rapport n’a jamais eu lieu, à cela Catarina répond que l’affaire lui a paru louche, car le gagnant Japonais nommé Natsu, s’est présenté comme étant un homme de 53 ans, et à l’arrivé monsieur, ou jeune homme, n’avait que 21 ans, elle trouva que le contrat n’est pas clair, et refuse de lui vendre sa virginité.

En tous les cas, elle affirme être toujours vierge et remet cela sur le tapis, ou plutôt sur la toile, cars Catarina vint d’ouvrir un site internet spécialement conçu, pour la deuxième fois, pour la mise aux enchères de sa virginité. Incroyable mais vrai, c’est le moins que l’on puisse dire !
On a vu Catarina poser nue pour la revue Playboy, elle était pour le moins sexy avec un ours couleur rose, qui l’a rendait plus qu’attrayante, mais ceci n’a pas fait grand effet cars depuis les prétendants se font rare. Du le besoin d’ouvrir un site internet. Catarina, cette fois élargit l’accès à sa virginité, si jusqu’à présent seuls les hommes pouvait miser, voilà qu’elle donne aussi la permission à toute femme d’ouvrir son portefeuille et déposer le contenu dans la mise, alors…

Comment miser ?

Simple, le site permet à tous d’y jeter un coup d’œil, l’enchère est ouverte pendant 17 jours, tous peuvent miser, hommes et femmes du monde entier, le plus, offrant l’emportera. L’année dernière, ils ont étés 15 à miser sur sa virginité, la plupart étaient brésiliens, mais il y eut aussi des candidats venant d’Australie, de l’Inde ainsi des États-Unis et le Japonais, qui l’a emporté. Cette année, les offrandes se font rare, mais ce n’est pas encore fini.

Si vous êtes intéressé, il est très simple de proposer votre prix, commencer par une inscription sur son site, puis choisissez un surnom et là, il ne vous reste plus qu’à faire votre proposition, le compteur tourne et lorsque celui-ci soit à zéro, s’il n’y a pas eu une mise supérieure à le vôtre, vous aurez gagné le gros lot.
Catarina, selon ses dires, compte avec la vente de sa virginité, reverser une bonne partie du montant gagné, à une association de Santa Catarina au Sud du Brésil qui est début afin d’aider les mal-logés.

Un livre, Catarina est ambitieuse

Les curieux vont être satisfaits, comment concevoir que la jeune fille a refusé de vendre sa virginité à un garçon de 21 ans contre la somme de 577 000 €, cela parait impensable, c’est assez curieux ! Pas d’inquiétude, on va tout savoir, la vraie raison, car la jeune fille compte mettre ses raisons dans des écrits, elle publiera certainement un livre, qui livrera à tous les raisons d’un tel refus, attendons !
Sur son site internet, Catarina se présente, avec des photos, mais aussi avec des petites vidéos qui rassemblent son quotidiennement et ses talents, la jeune fille est une virtuose de Piano, entre autres.
Elle est belle, sexy, et intelligente, et la proposition est ouverte à tous, notez-le bien, homme ou femmes, aurait-elle un coté bi-sexuel, on ne le sait pas, elle non plus sûrement cars, elle affirme n’avoir jamais couché, ni avec l’un ni avec l’autre, cela va durer jusqu’à quand ? Verra-t-on l’année prochaine un VirginsWanted3 ?

Pour ceux qui, soit par curiosité soit par envie de participer à cette enchère, sachez que la dernière enchère au jour aujourd’hui monte à
150 000 dollars… Avez-vous, vraiment, envie de surenchérir ?

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article ? Attribuez-lui donc une note :
Rating: 6.4/10 (5 votes cast)

Liens commerciaux :



A propos de l'auteur ()

Je suis un jeune développeur web & référenceur passionné par le monde du web. En 2006, j'ai crée TonGay.com, un site de rencontre gay entièrement gratuit pour permettre à la communauté LGBT (gay, lesbienne, bi et trans) de pouvoir discuter et se rencontrer en toute liberté. Aujourd'hui, je vous propose ce nouveau blog pour vous informer et vous conseiller en abordant l'actualité gay, en publiant les témoignages des membres du site et en rédigeant des articles sur les sujets qui vous intéressent.

Commentaires (5)

  1. Martine Legout dit :

    C’est du n’importe quoi. Vendre sa virginité? c’est trop. Mais bon, si elle pense pouvoir survivre comme ça. …

  2. Louise dit :

    C’est trop nul, qu’est ce qu’elle croit avoir que les autres n’ont pas? C’est ça le problème quand on se croit toujours plus importante que les autres. Pfff

  3. Femmes dit :

    Si seulement les femmes peuvent miser aussi ? Ah pardon, j’oubliais « elle donne aussi la permission à toute femme d’ouvrir son portefeuille et déposer le contenu dans la mise, alors… » Par contre, je préfére qu’un homme soit à la place de cette belle Catarina

    A plus

  4. Marie dit :

    On ne sait plus si c’est la force de l’argent ou bien le fait d’être malade mentale. C’est du n’importe quoi. Ca fait honte en tant que fille

  5. Alice dit :

    Alors là j’ai rien à dire, elle ne me plait jamais cette idée en fait elle vend sa cœur contre l’argent, elle est folle cette femme.

Réagir sur cet article