Multinationales et marques : mariage pour tous, lobby-gay ?

| 8 août 2013 | 4 commentaires
Lobby-gay

Lobby-gay ?

Il en est certainement un intérêt autre que celui que nous souhaiterions, du moins, pour certaines marques et multinationales, mais force est de constater que quelques marques « jouent » le jeu en s’impliquant en faveur du mariage pour tous. Ainsi, parmi plusieurs marques et entreprises est donc née une forme d’opposition aux opposants au mariage pour tous (arf, fallait le faire ce jeu de mots) en mettant en place des opérations différentes selon les marques. Marketing ? Peut-être… Qu’importe, diront certaines personnes ! Effectivement, la communauté LGBT semblerait de plus en plus reconnue au vu des actions des grandes multinationales, et ce serait donc, pour beaucoup, un signe d’une prochaine évolution des mentalités, une forme « d’alliance » pour certains, et enfin, une forme de « lobby gay » pour d’autres. Faisons un petit tour au pays des multinationales « gay-friendly » en faveur du mariage pour tous et tentons d’analyser tout ceci.

Lobby gay ? Intérêts cachés ? Que veulent ces multinationales ?

C’est ce que semblait (et semble toujours) s’imaginer le « Printemps français ». Il s’agit d’opposants au mariage pour tous ayant organisé une flashmob ce 15 mai, devant le magasin d’Apple du Carrousel du Louvre à Paris. Une opération qui semble être, selon certains, plutôt sans effet dans la mesure ou celle-ci n’a que très peu marqué les esprits. Effectivement, très peu d’échos à ce sujet…

Il faut rappeler que la marque à la pomme avait fait en 2012 une nouvelle iOS permettant aux utilisateurs de s’échanger des émoticônes représentant des couples gays et lesbiens. Une grande prise de risque à cette époque où l’Amérique se voulait extrêmement conservatrice. D’ailleurs, une entreprise éditrice de jeux vidéo avait elle aussi, cette année fait son « coming out », et c’est justement une bonne transition pour passer à la marque suivante.

EA était donc aussi de la partie en éditant un jeu (Stars Wars) contenant des personnages homosexuels, mais la résultante a été plutôt négative, puisque la société à reçue en contrepartie une énorme quantité de lettres de mécontentement. Une aventure se terminant donc plutôt mal pour EA… Quant à leurs motivations, personne ne peut dire quel était le véritable intérêt derrière.

Ces deux entreprises « gay-friendly » ne sont pas les seules, puisque plusieurs autres semblent être en faveur de l’homosexualité et/ou du mariage pour tous.

Ainsi, l’entreprise Française Renault, la marque au losange, a diffusé plusieurs spots publicitaires. Il faut noter que cette société a tout de même débuté cette thématique homosexuelle en 2008  en présentant une publicité qui sera le début d’une longue série de spots « gay-friendly ». Rappelez-vous : il était question d’un jeune conducteur en compagnie de ses amis, rencontrant son père qui attendait habillé en drag-queen, à l’entrée d’une discothèque… S’en est suivi une pub en Italie en 2010 dans une même thématique, toujours en faveur de l’homosexualité. Enfin, en 2012, une autre réclame fait son apparition où il est question d’un mariage gay.

Comme vous pouvez le constater, Renault n’en est pas à son premier coup d’essai et semble s’affirmer de sa position. Toutefois, d’autres sociétés se jettent sur le filon homosexuel.

Nous retrouvons dans la longue liste des entreprises favorables ou prônant l’homosexualité, des employés de Google, soutenus par l’entreprise elle-même, diffusant ainsi un message en vidéo et exprimant leurs avis favorables pour le mariage pour tous.

En parlant de liste, il faut savoir qu’elle contient entre 250 et 270 sociétés qui se sont associés contre la discrimination homosexuelle en sein des entreprises. EA (Electronics Arts), la fameuse éditrice du jeu Stars Wars, est donc une participante, mais pas qu’elle… Facebook, par exemple, mais aussi Disney, etc. Nombreuses sont-elles à agir contre ce fléau, cela ne s’arrête donc pas au simple spot publicitaire servant à vendre des produits. Ainsi, peut-on affirmer qu’il ne s’agisse que d’intérêts financiers ?
Enfin, Eram avait fait très fort en 2011 en présentant une publicité où un couple de femmes et leur enfant étaient présents sur l’affiche. La parole du bambin mentionnait « Comme disent mes deux mamans, la familles c’est sacré ! ». Une réclame forte et osée qui n’a pas dû plaire à tout le monde.

Dans ce contexte commercial utilisant le monde homosexuel certains ont essayé de s’opposer vivement en créant un boycott des marques « gay-friendly » qui finalement, n’a pas abouti comme ils l’espéraient.

Alors ? Que veulent ces multinationales ? Certes, certains diront qu’il est bien question de « pognon », mais malgré tout, quelques entreprises ont effectué des opérations n’ayant pas d’intérêts directs… Seraient-ils tous des requins  ? Nous pourrions peut-être envisager que quelques dirigeants soient, malgré l’attrait économique, des gens ayant toutefois des convictions. Ainsi, avec la force de leur entreprise et de l’effet de mode, ils pourraient agir en faveur de leurs idées ?

Intérêts ou pas… il est difficile de dire avec exactitude si cela a un effet positif, car l’agacement peut aussi provoquer l’effet inverse. Quoique, à y réfléchir, au vu des commentaires de quelques individus, seules les personnes concernées par un esprit négatif en faveur des homos seraient agacées, et pas les autres… En attendant, il est bon de penser que ceci permet une forme « d’habitude visuelle » et/ou auditive, aidant ainsi à ne plus choquer les gens, comme si cela était normal, des faits de tous les jours…

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article ? Attribuez-lui donc une note :
Rating: 9.8/10 (8 votes cast)

Liens commerciaux :



A propos de l'auteur ()

Je suis un jeune développeur web & référenceur passionné par le monde du web. En 2006, j'ai crée TonGay.com, un site de rencontre gay entièrement gratuit pour permettre à la communauté LGBT (gay, lesbienne, bi et trans) de pouvoir discuter et se rencontrer en toute liberté. Aujourd'hui, je vous propose ce nouveau blog pour vous informer et vous conseiller en abordant l'actualité gay, en publiant les témoignages des membres du site et en rédigeant des articles sur les sujets qui vous intéressent.

Commentaires (4)

  1. VASSEUR dit :

    Je voulais juste rajouter qu’il n’y a pas que les multinationales qui agissent en faveur des homosexuels. De plus en plus souvent, depuis plusieurs mois, on peut constater des séries télé ou films où l’homosexualité est évoquée et je trouve cela très progressiste pour notre communauté. A poursuivre bien évidemment !!!!

  2. Syl44 dit :

    Je retourne sur les éditeur EA (Electronics Arts) et leurs ou il propose l’homosexualité dans leur jeux, Sa datte pas que depuis stars wars, avec la planète permettent des relations gay, Bioware qui est un de leur studio développement a pris l’habitude de permettre un cette interactivité puisque fessant essentiellement des jeux du genre RPG et MMO dans leur basse est l’interaction relationnel est un fondement de ses jeux, est comme je les dit sa ne date pas que depuis leur jeu Star Wars: the old republic, mes il l’on fait dans d’autre jeu auparavant, Comme les Dragon Age et les Mass Effect, ou on na le choix avec le personnage crée d’être hétéro, bi ou gay et sais devenue une habitude depuis chez eux.
    Sinon elle a toujours été est présente depuis assez longtemps dans les jeux vidéo sous de manière caricatural, ou subtilement par de manière ambigüe , je peux sité des comme un Finale Fantasy ou Syphon Filter (5): Dark Mirror dans une mission bonus on découvre que deux des personnage centrale existant depuis le premier opus sont lesbiennes.

    Et il y en plein d’autre jeux présentent des personnage du genre donc sa remonte depuis un moment l’homosexualité dans les jeux.

  3. Je pense que EA a vu une merveilleuse opportunité de s’ancrer sur le secteur de l’homosexualité et de s’attirer un public supplémentaire, même si au final on voit que ca s’est retourné contre eux.. Mais leurs jeux sont basé sur le réalisme et la diversité, donc c’est parfaitement légitime que des homosexuels apparaissent, au même titre que des hétéros!

Réagir sur cet article